Imprimer cette page

Communiqué 10/05/2010

Concernant la loi, récemment votée, réglementant l' utilisation du titre de psychothérapeute en France, elle me semble être mal fondée dans son existence en l'état.

Tout simplement, les décrets d'application jusqu'ici élaborés ne font que mettre en place un nouveau diplôme universitaire de psychopathologue. Et ce diplôme ne garantit nullement une compétence.

Le législateur se trompe de voie ; un diplôme universitaire indique que son détenteur a passé avec succès un examen de connaissances ( savoir ). Alors qu' un psychothérapeute, se doit également de posséder des connaissances théoriques, mais être aussi détenteur d'une formation à la psychothérapie, quelle qu'en soit l'approche, incluant un parcours de vie et une expérience thérapeutique personnelle ( savoir être, savoir faire ).

Or, sur ces derniers points, les futurs diplômés d' université n'ont aucune obligation, pour exercer, d'avoir ce parcours.

Et ce qui semble plus grave, n' ont également aucune exigence d'avoir eux-mêmes suivi une psychothérapie. Et l'on se demande comment et par quel miracle, quiconque pourrait devenir psychothérapeute sans avoir soi-même fait l'expérience approfondie d' une thérapie.

En ce sens, le texte ci-après de Brunot Décoret me semble être explicite.

" Les lignes qui suivent sont le fruit d'une réflexion, et de l'expérience de près de vingt ans d'exercice de la psychothérapie, et surtout de trente-huit ans de travail à l'université, comme enseignant chercheur, dans des disciplines aussi variées que les mathématiques pures, l'informatique, la psychologie, la communication, les sciences de l'éducation.

Bruno Décoret a commencé sa carrière comme enseignant-chercheur en mathématiques. Agrégé et docteur dans cette discipline, il s'est consacré ensuite aux sciences humaines ; il est docteur en psychologie et Habilité à Diriger des Recherches (HDR). Il a publié plusieurs livres dans le domaine de l'éducation familiale. Ancien maître de conférences, il a enseigné pendant 38 ans à l'université, d'abord les mathématiques pures et appliquées, ainsi que l'informatique, puis la psychologie et la communication.
Il enseigne encore comme formateur au Centre d'Initiation à l'Enseignement Supérieur (CIES), à l'école normale supérieure de Lyon.
Psychothérapeute et sexothérapeute à Lyon depuis 18 ans, il est diplômé de thérapies comportementales et de sexologie médicale de l'université Lyon 1, formé à l'animation non-directive des groupes par l'institut Agora et aux méthodes systémiques ainsi qu'à l'hypnothérapie. "

Page précédente : Communiqué 14/12/2010
Page suivante : Communiqué 27/02/2006


Membre certifié PsY en mouvement

Gérard Guichardon

Psychéthérapeute

04 74 80 73 98 / 06 75 54 24 76
gerard.guichardon@psy-en-mouvement.fr
 
 Me rejoindre sur Google+  Me rejoindre du LinkedIn    

News

Une Causerie "PsY" à FRONTONAS